Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Anciennes actualités > Vendée Globe 2012

Vendée Globe 2012






Bruno Retailleau, Président du Conseil Général de la Vendée, a officiellement lancé la septième édition du Vendée Globe, lors d’une conférence de presse organisée au Salon Nautique de Paris. Le Vendée Globe 2012/2013 partira des Sables d’Olonne le dimanche 11 novembre 2012 à 15h et s’annonce déjà comme un très grand cru. A deux ans du départ, une douzaine de marins ont déjà annoncé leur intention de participer.

Bruno Retailleau, Président du Conseil Général de Vendée, Louis Guédon, Député-maire des Sables d’Olonne, Luc Talbourdet, Président de l’IMOCA et Patricia Brochard, PDG de Sodebo ont donc officiellement lancé le septième Vendée Globe mercredi 8 décembre au Nautic, le salon nautique de Paris. Après avoir rappelé le caractère unique du Vendée Globe, événement à la fois sportif, médiatique et économique (1,7 million de personnes ont assisté au départ et à l’arrivée pour des retombées évaluées à plus de 39 millions d’euros), Bruno Retailleau a annoncé la publication officielle de l’avis de course. Il a rappelé que « l’événement est en parfaite adéquation avec l’identité de la Vendée, le département de la mer » et annoncé les nouveautés pour cette édition 2012/2013.

 


Départ le 11 novembre 2012 à 15h

Afin de privilégier le public, la date choisie pour le départ s’inscrit au cœur des vacances scolaires de Toussaint, qui plus est un jour férié : le coup de canon sera donc donné le dimanche 11 novembre 2012 à 15h. Vingt-huit marins sont pressentis pour tenter l’exploit, dont un ancien vainqueur : Vincent Riou (PRB). Du côté des organisateurs, on s’est bien sûr félicité de l’annonce toute récente du projet de François Gabart (Macif) qui va lui aussi faire construire un 60 pieds IMOCA dans la perspective du Vendée Globe, projet dont le volet technique sera d’ailleurs assuré par l’équipe d’un certain Michel Desjoyeaux, double vainqueur du Vendée Globe.

A deux ans du départ, une dizaine de projets sont bouclés, soit un de plus qu’à la même période lors de l’édition précédente, dont 9 que l’on peut annoncer : Arnaud Boissières (FRA, Akena Verandas), Kito de Pavant (FRA, Groupe Bel), Alex Thomson (GB, Hugo Boss), Vincent Riou (FRA, PRB ), Jean-Pierre Dick (FRA, Virbac-Paprec), Dominique Wavre (SUI, Mirabaud), Bernard Stamm (SUI, Cheminées Poujoulat), François Gabart (FRA, Macif) et Safran (FRA).

Bruno Retailleau a aussi expliqué qu'un certain nombre de projets sont en cours et pourraient être finalisés surant le premier semestre 2011, à savoir ceux d’Armel Le Cléac’h (FRA) et Mike Golding (GB). Enfin, « Une dizaine d'autres skippers ont officiellement déclaré vouloir faire la course ». Il s’agit notamment de Jérémie Beyou (FRA), Yannick Bestaven (FRA), Samantha Davies (GB), Raphaël Dinelli (FRA), Rich Wilson (USA), Yann Elies (FRA), Boris Herrmann (ALL), Dee Caffari (GB), Marc Emig (Fra), Christopher Pratt (Fra), un navigateur polonais et un espagnol. Il y a donc une trentaine de marins très engagés dans cette démarche, qui prendront le départ le 11 novembre 2012.

Côté bateaux, au moins six nouveaux monocoques IMOCA devraient être au départ, dont les trois plans VPLP-Verdier de Vincent Riou, Jean-Pierre Dick et François Gabart ainsi que le plan Juan K de Bernard Stamm. Deux autres bateaux sont en cours de construction.

Nouvelles dispositions de sécurité

On note encore que de nouvelles dispositions relatives à la sécurité sont prises, en lien avec les modifications de jauge de l’IMOCA, pour réduire les incidents survenus essentiellement sur les mâts et la quille : puissance limitée par le nouveau couple de redressement imposé, tirant d’air limité à 29 mètres, contrôles annuels sur tous les mâts et quilles qui respectent des règles de fabrication plus strictes. Par ailleurs, la trappe de survie devra se situer au-dessus de la ligne de flottaison et chaque skipper sera dans l’obligation de porter une balise individuelle en permanence.


Pour 2012, les primes de course seront augmentées de 100 000 euros par rapport à la dernière édition pour être portées à 600 000 euros au total (dont 160 000 € pour le vainqueur, 100 000 € pour le 2e et 75 000 € pour le 3e). Concernant la Direction de Course, un appel d’offres va être lancé pour recruter le directeur de course de l’édition 2012-2013, alors que Mathias Lallemand assume la fonction de directeur adjoint permanent à terre. Deux axes de développement sont avancés : une plus grande internationalisation de la course et une nouvelle dimension pour le village : un nouveau Village Officiel sera construit à Port Olona, et pour la première fois un Village du Vendée Globe sera aussi installé à Paris.


Avec la publication de l’avis de course s’ouvre également officiellement les inscriptions, lesquelles pourront être prises jusqu’au 1er juillet 2012. Le compte à rebours est déjà lancé.

En Savoir Plus