Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Clapage : les pêcheurs déboutés

Clapage : les pêcheurs déboutés

 Les opérations de clapage vont pouvoir reprendre au large du Guilvinec. C'est Pierre Maille, président du Conseil général, qui vient de donner l'information comme quoi, le tribunal administratif de Rennes a débouté les pêcheurs. Le président souhaite que les travaux reprennent le plus vite possible. Pour mémoire, le Comité régional des pêches avait déposé le 19 avril dernier un référé "mesures utiles" auprès du tribunal administratif de Rennes. Par ce jugement, le tribunal considère donc que les travaux effectués respectent l'arrêté préfectoral.

Débutées le 22 mars, les opérations de dragage du port de Loctudy ont été interrompues une première fois le 4 avril dernier après que les pêcheurs et le conseil général du Finistère ont constaté que le cahier des charges n'était pas respecté par l'entreprise. Les opérations ont pu reprendre quelques jours plus tard. Le 25 avril, le conseil général du Finistère a décidé d'une nouvelle suspension des opérations en attendant que le référé soit étudié par le tribunal administratif. Le président souhaite que les travaux reprennent le plus vite possible.

Plus d'info sur LeTelegramme